articleVisite guidée

CORPS (937m d’Alt.)
....................................................................................................


Entre l’Isère et les Hautes-Alpes, situé entre Grenoble et Gap.
Le village est surplombé par l’Obiou (2 790m) et entouré des massifs du Dévoluy et des Ecrins.
Nb d’habitants : env. 500.

Village à l’allure médiévale et sur la célèbre route Napoléon, auquel il faut y ajouter la carte goûteuse des restaurants. Ce pays est montagneux certes, mais pas seulement. Vous pouvez l’identifier à un refuge avec un arrêt obligatoire pour se refaire une santé ou à une oasis vitale pour pouvoir poursuivre votre route.
Nous vous invitons à élever votre regard et à vous laisser guider entre les ruelles, passages et venelles du village de Corps.





EGLISE SAINT PIERRE
..................................................


L'Eglise paroissiale de Corps faisait partie d'un prieuré construit en 1212 par des moines bénédictins de Marseille, et dont il ne reste par ailleurs que le porche d'entrée face à l'église. De style roman, l'église a été ravagée en 1821 par un incendie qui a aussi détruit le presbytère et la plus grande partie du village d'alors ; elle a été restaurée en accord avec son style d'origine. Le clocher est de style gothique.
L'intérieur de l'église mérite la visite :
   - l'abside, circulaire, est très dépouillée, et éclairée par une rangée de hauts vitraux
   - l'autel est en marbre blanc, richement décoré
   - l'absidiole droite comporte un petit vitrail circulaire représentant la Sainte Famille
   - dans le transept, un vitrail représentant Saint Eldrade, patron de la paroisse
   - dans les allées latérales, deux statues de Notre-Dame de la Salette, dont une « Vierge en pleurs » ; sur le sol, quelques dalles portent des inscriptions funéraires
   - de part et d'autre de l'entrée, 2 bénitiers en marbre qui datent du 19ème siécle portent des inscriptions en latin et en grec

Un mélange de styles roman (l'entrée et l'intérieur), gothique flamboyant (le portail et les fenêtres supérieur) et gothique (le clocher). Les vitraux des deux chapelles latérales, ont été exécutés au 16éme siècle. Le maître-autel en marbre blanc est décoré de mosaïques recouvertes de feuilles d'or. La table de communion et les colonnes sont en marbre noir extrait d'une carrière d'un village du canton. Ce marbre a servi aux Invalides pour le socle du tombeau de Napoléon.




DISTILLERIE LA SALETTINA : Maison Natale de Maximin Giraud (Témoin de l'Apparition)
..................................................


Visite de la salle avec ses voûtes en épis, et dégustation de liqueurs à base de plantes de montagne de Mai à Septembre. En sortant, sur la droite un petit passage surplombé de jambages permet de contourner la maison. Sur la placette, une porte surmontée d'un coeur gravé IHS (témoignage d'une maison qui accueillait les indigents) et une fenêtre à meneaux 1/2 croisés, condamnée aujourd'hui.
 








PLACE GRENETTE : La Tour de Guet
..................................................


Vente de grains. La tour de la place Grenette ou échauguette était une tour de guet.
C'était l'une des 4 portes d'entrée de Corps.
Entre la Place Grenette et la rue de la Paix, il y avait des écuries. Les Echoppes témoignent d'un passé tourné vers le commerce. Certaines sont restées intactes.










L'ANCIENNE GARE
..................................................


L'ancienne gare de Corps face à l’actuelle gendarmerie. Elle n’a pas fonctionné longtemps, construite en 1932, elle a été désaffectée après la guerre. Terminus du train qui venait de La Mure.













LA FONTAINE NEUVE, Fontaine Gallo-Romaine
..................................................

Vues sur les anciens remparts, la fontaine Neuve et de nombreux jardins privatifs.



















QUARTIER LARA
..................................................


Le quartier de Lara est le quaryier le plus ancien de Corps et doit son nom au ruisseau qui le traverse.
C'est aussi l'une des 4 portes d'entrées, notamment celle que Napoléon emprunta pour entrer dans le village avec ses troupes.












GRAND RUE
..................................................


Maison Napoléon et son Jardin :
de son retour de l'île d'Elbe le 6 Mars 1815, Napoléon dormit à Corps dans une bâtisse située Grand Rue, qui était autrefois une gendarmerie.

Une plaque commémore son passage sur la façade de la maison bourgeoise du 17ème siècle et une exposition photos est proposée dans le jardin.














RUE DE LA COTE
..................................................


Maison natale de Mélanie Calvat, témoin de l'Apparition :
située en face du lavoir, la maison a été transformée en un petit musée ouvert toute l'année.
Mélanie (1831-1904) est enterrée à Altamura en Italie.












RUE DES FOSSES
..................................................


C'est la rue principale et commercante du village.
Pour améliorer la sécurité des remparts, un grand fossé a été creusé. Le fossé, partiellement creusé pour tracer la rue, lui a donné son nom.
Toutes les maisons côté Est ont la particularité d'avoir leur rez-de-chaussée plus bas que la chaussée.


















BELVEDERE CHAPELLE ST ROCH
..................................................


La chapelle St Roch offre un magnifique panorama sur le Faraud, sur la chaîne du Dévoluy et  sur l’Obiou (2790 m), sommet emblématique de la région qui laisse glisser ses pentes jusqu’au lac du Sautet.

Table d'orientation et illumination nocturne de la chapelle.







ST ELDRADE (781-875)
..................................................


St Eldrade est un saint local, né à Ambel vers 781. Il fit construit la 1ére église à Corps vers 850, elle était en bois, couverte de chaume.
A 20 ans, il fit don de ses biens, qui étaient importants, aux pauvres et aux pèlerins et décida de tout quitter.
En 825, il fut élu à l'unanimité prieur de l'abbaye de Novalèse en Italie.

















PLACE DE L'HOMAILLERIE
..................................................


Cette place doit son nom à une activité très particulière et disparue aujourd'hui.
Les ouvriers venaient se louer à la journée, à la semaine ou pour la saison. Ils étaient recrutés pour les travaux dans les champs ou pour effectuer des travaux de maconnerie.












L'ANCIEN HOPITAL
..................................................


Ce bâtiment est l'ancien Hôpital de Corps, construit vers 1630 par Gaspard Boffin, prieur de Corps.
Ses armes sont représentées sur la clé du grand portail ouvrant sur la rue.
Sa situation dans le vieux bourg de Corps, sa volumétrie et sa façade sur la rue en font un élément intéressant.
L'intérieur est entièrement voûté au rez-de-chaussée, la façade latérale présente quelques signes particuliers de cette histoire.










DECOUVREZ AUSSI...

PLACE AUX HERBES :
là où se trouvait le Marché aux herbes et aux légumes.
PLACE DU TEMPLE : autrefois un temple existait sur cette place.
RUE PASSE-VITE : Cette rue est réputée pour ses violents courants d’air, qui, l’hiver, n’incitent pas les passants à y flâner.



 

chargement en cours...