section Sources des Gillardes

     

    LES SOURCES DES GILLARDES

    2èmes exsurgences de type vauclusien après La Fontaine de Vaucluse. A la limite de l'Isère et des Hautes-Alpes, surplombées par d'abruptes falaises de calcaire de 600m. de haut et entourées de pins sylvestres, les eaux bondissantes de ces sources vous séduiront. Ce site est idéal pour les pique-niques et la sieste. Les marcheurs ne seront pas de reste puisqu'ils pourront profiter des nombreux sentiers balisés : découvrir la vallée de la Souloise, les ruines du Vieux Pellafol (intéressant phénomène d'érosion géologique), le canyon de l'Infernet, les « Demoiselles Coiffées » et peut-être même des hérons cendrés...

     

    Les sources se répartissent de part et d'autre de la Souloise : la Grande Gillarde sur la rive gauche et les Petites Gillardes sur la rive droite

    les grandes GillardesLes petites Gillardes

















    Un détail des Grandes Gillardes, l'eau sort sur un niveau argileux imperméable à travers les éboulis.
    Les Petites Gillardes de l'autre côté de la Souloise au printemps en période de hautes eaux.


    POURQUOI CES SOURCES?

    Pour comprendre ces exsurgences, il faut parler du Dévoluy : curieux château qui s'élève au-dessus des « Terres noires » du Trièves, du Champsaur, du Gapençais. Fait de calcaires secondaires, émergés et plissés avant le dépôt d'une épaisse couche de calcaire «Sénonien» de la fin du Crétacé, dalle qui atteint 500 m.
    La compression alpine a déformé cette carapace, a créé des failles et des chevauchements et lui a donné la forme d'une cuvette ouverte vers le Nord et relevée dans sa partie sud. D'autre part ces calcaires sont fortement karstifiés, on répertorie plus de 400 chourums (ou chouruns, on appelle ainsi les gouffres dans le Dévoluy) dont la profondeur peut être importante : elle varie pour les plus profonds entre 300 et 958 m (au chourum des Aiguilles). Le massif du Dévoluy est très fréquenté par les spéléologues.
    Il y a peu de cours d'eau en surface : la Souloise et son affluent la Ribière. La plus grande partie des circulations d'eau se passe en souterrain du fait de ces chourums et des bonnes conditions d'absorption avec de grandes surfaces d'affleurement à faible pente. Après infiltration, l'eau suit un parcours quasi vertical qui la conduit à un réseau noyé dans lequel elle circule en direction des Gillardes, point le plus bas situé sur des calcaires argileux et des marnes de l'Hauterivien qui sont imperméables. La sortie des eaux se fait dans les blocs d'éboulis.
    photo google du dévoluy
    Le synclinal du Dévoluy est relevé au sud, le bassin versant est important, l'eau qui s'infiltre va ressurgir au point bas et au niveau des couches imperméables.


















    un schéma d'explication sur le réseau hydrographique
    La Grande Gillarde est permanente, avec des débits très variables : 0,5 m3/s, à l'étiage, à 50 m3/s, en crue. La température oscille entre 5,9 et 7,8 °C.
    L'ensemble des Petites Gillardes est temporaire. Dans le cas de fortes précipitations, le niveau peut remonter de 220 m et transformer le puits des Bans en exutoire temporaire (en amont des Gillardes, sur la rive droite de la Souloise dans la zone centrale du Dévoluy).


     








    Tour du Lac du Sautet : 35km

    Prendre le Pont du Sautet, Pellafol. Le Canal de Pellafol servait autrefois à l'irrigation des cultures, eau captée à St Disdier, véritable ouvrage de titan, creusé dans la roche et visible sur la façade ouest du défilé des Etroits, les Sources des Gillardes, 2èmes résurgences de France dominées par les dents du Berchon, vaincues pour la 1ère fois par la cordée Demaison. (Arrêt pique-nique, baignade au Mas, sentiers de découverte...), Ambel (vue panoramique, « Demoiselles Coiffées »), le Motty. Puis prendre la RN 85 à gauche qui remonte sur Corps, en direction de Grenoble.

    img

    Le Lac du Sautet : dans un environnement exceptionnel, les eaux turquoises du lac du Sautet sauront vous rafraîchir. C'est l'endroit idéal pour les amateurs de plaisirs nautiques (baignade, canotage, pêche...)

     

    chargement en cours...